La censure de l’internet aujourd’hui

  • Downward trend arrow

    La liberté sur l’Internet aujourd’hui en recul

    Des 65 pays évalués par  l’organisation  Freedom House dans son rapport «Freedom on the Net» en 2016, 34 étaient sur une trajectoire négative en Juin 2015, dû à l’intensification de la censure et des régimes de surveillance sur les réseaux sociaux et autres plateformes de communication.

  • No icon

    La censure de contenus en ligne en hausse dans beaucoup de pays

    En 2016, de nombreux pays comme l’Iran, La Syrie, L’Arabie Saoudite, L’Ethiopie et la Russie continuent de contrôler le contenu publié en ligne par le blocage, la suppression, ou la poursuite criminelle des individus. En Iran, par exemple, des centaines des gens ont été mis en détention provisoire parce que leurs  comptes  WhatsApp, Instagram et Telegram étaient considérés comme «immoraux», «illicites» et «non islamiques».

Freedom on the Net Scores FR

 

Nous relevons le défi de la censure en apportant aux audiences de par le monde les outils nécessaires pour accéder à l’Internet et aux informations essentielles.

Les sites internet des grands médias internationaux sont régulièrement bloqués par la censure dans de nombreux pays. Afin d’aider les internautes a se connecter a ces sites, nous avons établi une liste d’outils disponibles dans les langues suivantes : Anglais, Français, Espagnole, Arabe, Persan, Chinois et Russe.

Nous y listons les informations nécessaires pour accéder et télécharger ces outils, ainsi que  des guides d’utilisation pour certains des outils. Les outils listés sont régulièrement visés par la police de l’Internet, et nous mettons donc à jour notre information le plus régulièrement possible.

Soutenir les libertés en ligne

avec nos partenaires

Les grands groupes de medias suivants sont engages dans la lute contre la censure de l’Internet et oeuvrent pour l’amélioration des conditions d’accès a l’information, et de la liberté d’expression dans de nombreux régimes répressifs:

  • Speech bubble

     

    Pour plus d’information sur BypassCensorship.org et nos partenaires, écrivez-nous à  [email protected]